3 médaillés nationaux !

Au doublé de Ray (benjamin -35kg) s’ajoute les deux médailles nationales de Matthias et Enzo.

🇫🇷 A l’issue de la Coupe de France Combat Benjamins qui s’est déroulé à Ceyrat (63) et de la Coupe de France Combat Pupilles,trois de nos élèves sont parvenus à monter sur le podium ! Ce ne sont pas tous les clubs qui peuvent se targuer d’aligner trois élèves sur des podiums nationaux avec une activité aussi jeune… les performances de Ray (double champion de France après le titre de 2016), Matthias (vice-champion de France) et Enzo (médaillé de bronze), sont alors juste énormes remis dans ce contexte ! On vous laisse parcourir les articles qui leurs ont été consacrés sur notre site pour plus de détails sur leurs parcours.

 Ray a fait l’énorme performance de conserver son titre dans une nouvelle catégorie d’âge et de poids (benjamin -35kg) en terrassant tous ses adversaires (il ne prend que deux points sur ses 7 tours !!) jusqu’à s’imposer une nouvelle fois en finale d’un superbe mawashi à la tête ! Deuxième titre national déjà pour ce jeune athlète qui vient tout juste de fêter ses 11 ans, une émotion immense… sublime tout simplement.

 Au terme d’un parcours difficile (il passe de justesse en demie-finale grâce à une maitrise tactique en fin de combat), il rate de peu sa finale (score 0-1). Malgré la déception, notre tout nouveau vice-champion de France n’a pas démérité ! Cette médaille d’argent cloture la jolie saison qu’il a mené, après avoir successivement remporté le titre départemental et régional. Dans la lignée de Ray l’an passé, IGKDF est toujours présent dans cette compétition, preuve que la relève est bien là !

 Enzo quant à lui avait une forte envie de bien faire après sa troisième place aux régionaux mais il fallait être à la hauteur de l’événement. Et il a répondu présent de la plus belle des manières ! Flamboyant sur ses tours de qualifications, l’emportant sur des scores vertigineux (8-0 // 8-1 // 8-6 // 11-1) il n’est défait qu’en demie-finale. Lors de sa finale de repêchage et alors qu’il se fait mener 4-0, il parvient à s’arracher pour provoquer l’adversaire à la faute, obtenir la disqualification et par la même occasion sa place sur un podium très disputé. Enorme !

Aucune réponse à "3 médaillés nationaux !"


    Vos réactions